Accueil
Actualités Associations Malans d'Antan Photos anciennes
MALANS D'ANTAN






C'est au XII siècle que réapparaît le village de Malans grâce aux mentions conservées dans les chartres de l'abbaye de Bouillon.
    >> HISTORIQUE 
C'est au XII siècle que réapparaît le village de Malans grâce aux mentions conservées dans les chartres de l'abbaye de Bouillon. Nous y trouvons confirmé l'existence du village avec un lieu de culte, plusieurs donations de terre en faveur du monastère cistercien qui est installé à la grange de Simorin, à l'ouest du village. (Avant  1178)
Blason de Malans

" Parti à dextre de gueules à semestre d 'or à la roue de moulin , partie de  l'un en l'autre"
Symbolique: Cet écu rappel que les deux ruisseaux qui coulent de part et d'autre du village faisaient mouvoir des moulins. On sait que le moulin Cornu (1657) était le plus important au village.

Voici les différentes orthographes de Malans :

           Mellant: 12ème siècle
           Melant: 1259
           Mallant: 1319
           Malant: 1352

Les renseignements s'accroissent au XIII siècle quand, après avoir construit le chateau de Montmahoux (1259), Jean de Chalon entreprend d'élargir le ressort juridictionnel de cette châtellemie en y acquérant fiefs, terres et droits seigneuriaux. Lui et ses successeurs s'approprient la plus grande partie des terres de Malans. Elle commence en juin 1259, quand Humbert et Aymonin de Malans vendent à Jean de Chalon la terre appelée " la terre et li prel de Mellant assise en tre Monmaour et Deserviles, environ les ambotors et le siège de un molin que nous avons esdiz ambotours." En 1262, Perrin de scey reprend en fief de Jean de Châlon. En décembre 1278, Etienne de Scey donne à Jean de Châlon-arlay tout ce qu'il a, à Malans pour le dédommager des injures qu'il y a proférés contre lui. Pierre de Lizinevend au même Jean une partie du Moulin de Malans. La haute, moyenne et basse justice apparaîtra en 1454 " à la seigneurie de Montmahoux" au cours des siècles, Malans resta dans la mouvance de Montmahoux, la seigneurie fut souvent partagée entre plusieurs familles.

    - En 1584, le roi et le seigneur de Montrichard
    - En 1610, Pierre d'Eternoz
    - En 1657, François Bart d'Ornans
    - En 1673 Claude Ferdinand de Brun

La grange Simorin resta entre les mains de l'abbaye de Buillon jusqu'à la révolution. Il n'y a jamais eu de château à Malans, mais une tour de pierre carré y a existée. Elle appartenait en 1577 au Sieur de Myon.

La paroisse de Malans est ancienne (St Etienne). L'église est attestée dès le XIII siècle. Elle fut construite en 1640. En 1695 on détruisit le vieux clocher pour agrandir le presbytère.

Durant la guerre de 10 ans, Malans eut à loger des troupes à plusieurs reprises, ce qui ruina les habitants, mais le village ne fut pas détruit.

Hameaux de la commune (1845) : Désiré, Granges- de-Septfontaines, Grange-Simorin, l'Hermitage Saint Loup, Moulin-de-Malans, Rocheret où une société de religieux trappiste s'est établie.


A la grange Simorin, une fruitière fonctionna bien avant la révolution.
Au village une fromagerie exista dès 1841. (1140 Hect de lait employé par an.)
1856 : Deuxième fromagerie : 1300 kl de fromage par an (à 1.03 F le kil/l) vente pour Lyon par la gare de Salins.

Budget de la commune en 1845: revenus: 3 993 Fr; dépenses 3 141 Fr

Labours: 329 hect

Prés: 170 hect
Pâtures: 221 hect
Vignes: 40 hect
Bois taillis: 265 hect
jardins : 2 hect
Nombres de parcelles: 92
De propriétaires: 263
De maisons: 70

On peut trouver sur le territoire de la pierre à bâtir de bonne qualité et résistant à la gelée.

1852 : Sur le ruisseau du Val d'Anchet et au val Bietard: Moulin à blé à 2 tournants: 1 Ribe, 1 tuilerie, 1 scierie, 3 roues appartenant à M. Garnier ( faute d'eau l'usine chôme 3 mois)

1878: 292 Habitants, dépopulation effrayante pour cause de célibat égoïste et immoral.

Construction d'un presbytère par l'architecte Borne avec plans (1843), électrification des bâtiments communaux (1929), constructions de fontaine publique avec plan (1846).


Contact   /   Nos liens préférés  /  Mentions légales
2008-2010 www.malanscity.fr - Tous droits réservés -